Le rapport d’activité ou rapport annuel vise toujours plusieurs publics, mais est avant tout un document de travail pour les élus en Assemblée générale. Il doit donc être didactique, agréable à lire mais aussi exhaustif. L’austérité des pages chiffrées, à la nomenclature obligatoire, est contrebalancée par des interviews, des textes courts, une titraille percutante et pertinente, des photos. L’analyse et le discours de la mutuelle sont portés par ceux qui la font : les élus et les salariés. 
Chacun jouant son rôle et décrivant avec son regard d’expert l’année passée. 
Retrouvez les actualités de la MIF sur leur site internet.
Back to Top