L’objectif d'une telle lettre est de présenter le rôle du bailleur et des pouvoirs publics auprès des locataires : évolution de leur environnement direct, amélioration de leur quotidien, aménagements du territoire, projets immobiliers, etc. Mais attention ! Le but n'est pas de perdre les lecteurs dans du verbiage technique, plutôt de leur apporter des informations efficaces et pratiques sur leur lieu de vie.
Métamorphose, un nom tout trouvé
Quel mot pouvait mieux porter ces notions de changement et d'évolution ? Métamorphose est un mot qui ramène aux récits mythologiques, à l'idée de mouvement, de recommencement. C'est également un nom aux sonorités complexes, induisant l'aspect sérieux de la lettre et l'importance des projets qu'elle présente.
Un support élégant, mais surtout pratique
Concevoir une maquette, c'est d'abord réfléchir à ce qu'il y aura à l'intérieur : rubriques, iconographies, encadrés, etc. Tous ces éléments doivent avoir un sens et être adapté à l'attente du lecteur. Pour OSICA, nous avons proposé trois rubriques : Mon logement (pour les projets de rénovation), Mon quartier (pour les projets d'amélioration initiés par la commune) et Mon voisin (des témoignages de locataires OSICA présentant leur point de vue et les bénéfices des projets sur leur environnement). A l'intérieur de ces rubriques, on peut trouver un encadré "En pratique", qui reprend des informations complémentaires sur la thématique abordée.
La lettre d'information était accompagnée d'un poster, réservé à des traitements visuels pour faciliter la compréhension des données présentées. Ici, nous avons proposé une carte de la commune, reprenant les projets immobiliers de la commune, accompagnés de chiffres clés.
Back to Top